Historias de sexo

Historias sexuales escritas por clientes.

A l'arrière de la voiture
Publicado 12/02/2019
Sachant que j’étais fétichiste des pieds, il avait mis des cho7 blanches et les avait gardé depuis la veille. Excité comme jamais par ses cho7, je bandais dur, très dur, à en avoir mal. Nous nous embrassions et nous caressions. Il finit par enlever son pantalon et son slip. Je me suis appliqué sur son membre viril en le conduisant au bord de la jouissance. Il l'arrêta, il voulait me pénétrer le fondement.
Leer más
Les chaussettes blanches
Publicado 12/02/2019
Et donc, je me lance au risque qu'il me prennes pour un fou. - Tes cho7 me rendent fou et j'ai envie de te sentir les pieds. - Jamais fait, me dit-il, mais je veux bien essayer, ça va peut-être me plaire Je range mes cours, il s'allonge sur le lit tête-bêche avec moi. J'attrape son pied droit, le porte à mon nez, inspire profondément son odeur
Leer más
Le jeune homme de la piscine
Publicado 28/12/2018
Le jeune homme à nouveau s'arrête en même temps que moi et me frôle le dos avec sa main. Je décide de remettre mes lunettes de natation et je m'immerge quelques secondes sous l'eau et stupéfaction je m'aperçois que le jeune homme en question bande comme un âne dans son boxer de bain ! Lorsque je remonte à la surface, il me sourit encore
Leer más
La salope de Karim et Amir
Publicado 07/12/2018
Il met de la bave partout et gémis comme une pute. Amir enlève ses chaussures et je commence à respirer ses chaussettes avec une odeur de vrai mâle. Il ricane avant de m'enfoncer ses pieds dans la bouche. Karim commence à gémir très fort mais comme j'ai la tête par tête je comprends pas pourquoi jusqu?à ce que je sente quelque chose tenté de forcer mon trou
Leer más
L'odeur de nos couilles
Publicado 28/05/2018
Quand jprens la douche le matin elle pue la mouille et la pisse le soir, et quand jme fou a oilpé pour aller dormire ma chambre pue la teub jss obliger de garder la fenêtre ouverte pour aérer, une fois avec 3 potes on été parti en camping sauvage 4 jours et on avais pas pu se laver de tous le séjours, le 1er jours avec la marche on a transpirer jte raconte même pas, mes potes puer un peu normal mai moi on aurais dis que j'avais couru un marathon, ça fais 10 ans qu'on se connais avec mes potes alors ils on l'habitude de mon odeur de mâle virile mai à chauque fois ça les fais marrer de me le faire remarquer
Leer más